• Appuyez sur le bouton, je vous entends mal12/12/2013














A faire partager, histoire que tout ça s'arrête.

Allez, un peu d'amour et de bienveillance!
Bisous mes amours



Curve-615x100


Vous aimerez peut-être aussi:
19/02/2014 - Uhuh!
14/05/2009 - Aïe
19/09/2008 - Les mecs...
21/09/2012 - Vendredi, c'est curvy


18 Commentaires
Marie - 12/12/2013 - 14:48   
Merci pour ce partage ... ça me réchauffe mon petit coeur de paniqueuse/angoissée/borderline/en psychothérapie depuis 3 ans (au choix, tous sont bons :)).
angélique - 12/12/2013 - 14:50  
Ok, c'est pas l'état qui va venir en aide aux gens qui vont mal, mais je mettrais quand même un 'ti bémol : si c'est "gratos" en CMP, CMPP, etc, c'est bien parce que c'est l'état qui paye pour les patients... c'est pas gratuit, c'est pris en charge à 1000 par la sécurité sociale, et sans avance des frais.

M'enfin ceci dit, je ne peux que soutenir ce message. Limite ça donnerait envie de l'avoir en affiche dans la salle d'attente du CMP où je bosse :) hé hé
Olivia (à Paris) - 12/12/2013 - 14:54   
Angélique: oui certes, l'état paye ces etablissements, mais bon, dans quel état ? Celui que je fréquente est lugubrissime, vétuste et très derangeant tellement il est sombre.
L'hp où je suis allé 10 jours en 2010 va fermer, sans le remplacer, où va t'on mettre les gens qui vont mal ? En même temps ça n'est pas très vendeur le français qui va mal.
En tout cas Angélique, bravo pour le travail que vous faites!!
eymas - 12/12/2013 - 15:15  
bravo... un grand Bravo... ai malheureusement été concernée par cet acte au sein de ma famille... et le pire c'est quand même pour ceux qui restent... car un ils ne comprennent pas (et ce après 20 ans) le geste et puis ça fais mal...
Colette - 12/12/2013 - 16:59   
Il faut savoir que les anti-dépresseurs (et apparemment elle en prenait) peuvent dans un premier temps accentuer les tendances suicidaires.
C'est tout le problème des médicaments, personne ne réagit de la même manière.
46 ans, ce n'est pas un âge si facile, pas plus que 10 ans plus tard, quand plus personne n'a vraiment besoin de vous, j'en sais quelque chose!
Xylofera - 12/12/2013 - 18:17
Colette : C'est l'effet secondaire gravissime des anti dépresseurs, ils redonnent la pêche physiquement avant de la redonner psychologiquement. Du coup les 3 premières semaines les personnes ont un risque élever de passer à l'acte. Je ne sais pas si ca peut vous aider un minimum mais ça facilite pour comprendre certaines choses.

Olivia (à Paris) - 12/12/2013 - 18:20   
Moi ça fait 4 ans, que je prends de l'atarax et paroxétine, là j'ai commencé depuis 2 mois le prozac, et ça me change la vie, le temps de reprendre confiance en moi, de pouvoir me deplacer, tout ça prend du temps, je sais bien qu'un jour je devrais arrêter, mais je ne suis pas prête, d'autant que nous avons dans notre famille un manque pathologique de sérotonine. Enfin, si les medocs peuvent aider.
marizzz - 12/12/2013 - 18:51  
et puis ça doit pas être facile mais il faut aussi penser que les proches vont bien en baver entre chagrin et culpabilité même si je me doute que ça n empêchera personne de passer à l acte
Anonyme - 12/12/2013 - 19:15
Ah ça... Le CMP où je travaille nécessiterait une petite mise aux normes, un va fermer car le bail prend fin et aucun autre local n'a été trouvé, et l'hp auquel je suis rattachée ainsi que deux autres CMP de mon secteur sont supers (bien entretenus, bien équipés, avec suffisamment de personnel).

Tous les établissements ne se valent pas... Quand on a des locaux lugubres j'imagine ce que doivent penser les personnes qui viennent demander à être prises en charge. Ça rend pas gai :(

Cela dit mon naturel optimiste et enthousiaste travaille pour se focaliser sur les bons côtés que parfois j'oublie tout ça ...
Angélique - 12/12/2013 - 19:17  
Oups, j'ai oublié de remplir tous les champs. C'était Angélique juste avant ;)
Colette - 13/12/2013 - 11:29   
Le manque de sérotonine, c'est ce que m'a dit mon généraliste... Et la dépression peut expliquer la persistance de douleurs physiques, car, en gros, la douleur s'accroche dans un cerveau déprimé. Dans mon cas, ça fait un an que je souffre d'une cruralgie qui me réveille plusieurs fois par nuit, sans parler des difficultés à marcher en journée. Certains anti-dépresseurs aident, parait-il, à limiter ou même à supprimer ces douleurs pourtant physiques. J'attends de voir, je commence juste! Mais je me suis résignée aux médicaments car j'étais à bout.
Le Prozac est très bien aussi selon mon généraliste.
Julie - 13/12/2013 - 11:48  
Et sinon, vous pouvez appeler un des numéros de S.O.S Amitié : https://www.sos-amitie.com/la-prevention-du-suicide
Alicia Gribouille - 13/12/2013 - 15:37   
BRAVO pour cette note!

Il est bon de rappeler tout ça et il serait temps d'arrêter d'en faire un tabou, ça tue plus que les accidents de la rout et pourtant, on n'a pas demandé à Guillaume Canet d'en faire un court-métrage de sensibilisation...
La voie vers la guérison peut être un long chemin, mais on en sort grandi et surtout, on en sort tout court!
Bon courage à celle et ceux qui sont en chemin.

Melusine80 - 13/12/2013 - 20:55
Bravo pour cet article... Parfois, il faut mettre les pieds dans le plat.
myself - 19/12/2013 - 00:15   
Coucou, tu es tagué ici :)
http://myself-weed.over-blog.com/2013/12/a-vos-tags-les-filles.html
Cedrik76 - 23/12/2013 - 11:20   
Ho comme je comprends tous ces commentaires! je prends de la paroxétine depuis 2 ans. Difficile au début mais au final, ce médicament m'a sauvé!

Le chemin est long mais m'a permit de remettre en question ma vie qui depuis est devenue bien plus intéressante...

En quelque sorte la dépression m'a sauvée de la routine, de l'ennui.... drôle de "formule"...

Quelques articles de mon blog:
http://tasdam.blogspot.fr/2013/07/antidepresseur.html
http://tasdam.blogspot.fr/2013/06/burn-out.html

Bon courage à tous ceux qui se battent... dont je fais encore parti...
Rose canari - 04/01/2014 - 20:38   
Waw quel bel article ! Je trouve ça très bien que des gens comme toi prenne le temps de se pencher sur ce problème et réussissent à dédramatiser un peu la situation avec de sympathiques petits dessins et des solutions. Moi même j'ai été touché par la dépression et le suit encore de temps en temps et ça me rassure de savoir que je suis pas seule (enfin je le savais hein mais on l'oublie un peu parfois).
Bref, bravo ^^

À bientôt

http://rosecanari.wordpress.com
Lulu - 13/01/2014 - 18:54  
Génial merci pour cet article ! J'ai simplement oublier les barbelés avant de commencer mon taf ! :/


Poster un commentaire