• Mal de crâne08/01/2015


On se reveille comme un lendemain de cuite, la tête qui sonne de la bande son des balles, choqué par les images qu'on a vues, le coeur gros de cette perte immense.
Comment un dessin peut vous condamner à mort ?

Restons tous unis, tous ensembles.

#jesuischarlie



Curve-615x100


Vous aimerez peut-être aussi:
23/04/2012 - Je me suis bien marrée
27/06/2011 - Et si tout simplement c'était le commencement d'une nouvelle vie ?
21/10/2008 - Amour & téléphone
29/04/2008 - Potins potins


2 Commentaires
Mircea - 17/06/2015 - 10:51   
haha. another illustration that communicate more than 1000 words. nice work, olivia!
Cassy - 29/06/2015 - 12:12   
Nice onea. Congrats! you are really awesome!


Poster un commentaire